Get Adobe Flash player
Home Message Planches publiques La Franc-Maçonnerie dans les années qui viennent

postheadericon La Franc-Maçonnerie dans les années qui viennent

Message - Planches publiques

Quelle est l'évolution de la Franc-Maçonnerie?

Cette question peut être formulée différemment:

  • Que va devenir la Franc-Maçonnerie?
  • Vers où va-t-elle? ou bien devrait aller ...

L'idée de cette réflexion est de donner une perspective de la Franc-Maçonnerie mais sans donner de date, car nous ne sommes pas dans un exercice de prédiction, ni d'anticipation. Il n'y a pas de danger immédiat, pas d'urgence non plus... Non, cet exercice est celui de partager un constat et voir dans quelle mesure la Franc-Maçonnerie peut toujours aider ses Frères dans leur quête d'idéal (... idéal maçonnique, cela va de soi !)

 

Introduction

Nous sommes d'accord que la Société évolue et que la Franc-Maçonnerie doit évoluer aussi.

Or, il y a un principe fondamental qui est que les Rituels, eux, ne doivent pas changer.

Les Rituels représentent non seulement les textes régisseurs de la pensée maçonnique dans les Loges, mais ils représentent les valeurs fondamentales et ils décrivent l'idéal maçonnique. Alors, nous pouvons concevoir des ajustements ici ou là, mais il est très important de conserver ces fondamentaux.

D'ailleurs, ces fondamentaux ont prouvé depuis au moins trois siècles qu'ils sont forts et ont traversé bon nombre de chocs dans les changements de la Société: choc de la Révolution Industrielle (XIXème), choc des guerres politiques et militaires (XXème), choc de libération des hommes et des femmes (70's), etc.

 

D'une part la Franc-Maçonnerie doit évoluer. D'autre part, il ne faut pas changer. Comment faire ?

L'évolution est dans le "Comment pratiquer la Franc-Maçonnerie".

 

Le constat

La Société se transforme. Les gens ne vivent plus comme avant. Sans porte de jugement négatif ou positif, car là n'est pas le propos de ce message, nous prenons les hypothèses suivantes:

  • La Société actuelle perd ses liens sociaux physiques. En effet on constate que la popularité et le succès des Réseaux Sociaux font que les gens passent des heures et des heures sur ces nouveaux modes de relations, plutôt que dans des lieux (géographique) avec des personnes autours d'eux. Le développement du télétravail diminue aussi les temps passés avec les autres, etc. etc. Or, nous pensons que l'Homme est un être social ayant besoin de ses paires.
  • Les gens sont de plus en plus individualiste. C'est une tendance lourde, et à ne pas confondre avec égoïste. On peut être individualiste et très généreux, ceci est hautement compatible. La Franc-Maçonnerie a un côté très individualiste avec son enseignement "Connais-toi toi-même" (Socrate).
  • La Société est en manque de spiritualité. Ceci est constaté dans les décades passées par une désertification des Eglises et des Temples, et puis une reprise des recherches spirituels avec de forts mouvements comme le Bouddhisme (ceci n'est qu'un exemple) parmi beaucoup d'autres "écoles". Autrefois ces "écoles" étaient peu nombreuses et donc mieux visibles. Aujourd'hui c'est beaucoup plus diffus. Néanmoins, la tendance est là.
  • La Société va de plus en plus vite. Un philosophe du milieu du XXème siècle, René Guénon, avait déjà montré que la valeur d'une heure au XIXème Siècle, était plus grande que au moment de son étude. Autrement dit, tout est beaucoup plus concentré et le temps passe plus vite. Le rapport au temps a changé et changera encore dans cette même direction.

Sur la base de ces constats, et avant d'aller sur la réflexion de l'évolution de la Franc-Maçonnerie, il faut bien considérer que la Franc-Maçonnerie va toujours rechercher les équilibres, et particulièrement l'équilibre de l'Homme (homme et femme).

L'évolution

Il est clair que la Franc-Maçonnerie doit s'adapter à cette nouvelle donne, tout en conservant son Idéal Maçonnique (écrit dans les Rituels). Et pour se faire, voici comment nous voyons la Franc-Maçonnerie dans l'avenir.

Elle doit réafficher son Idéal

Ceci est indispensable dans une Société où il y a tant et tant d'information, d'écoles en tout genre. L'Idéal Maçonnique est simple et noble: être bien, faire le bien, vivre avec les autres. Il faut noter que la définition et la présentation de l'Idéal Maçonnique est un travail qui mérite un peu plus qu'une simple ligne dans un texte.

Elle va conserver le mystère

Ceci pour être un peu provocateur et aller à contre-courant du "tout-transparent" et du "tout-accessible". La vie privée et le jardin secret n'ont plus beaucoup de place dans notre Société. Dans la recherche de l'équilibre, nous pensons que la Franc-Maçonnerie peut apporter cet espace intime et très personnelle de la démarche initiatique.

Elle va renforcer sa démarche initiatique

Ceci correspond très schématiquement aux processus de développement personnel. Mais la démarche initiatique emmène en plus la réalisation de soi et ceci, dans la durée. La notion du temps est importante aussi, venant comme une contrebalance du "tout, tout-de-suite et maintenant". L'être humain a besoin de temps pour sédimenter tout ses efforts d'amélioration.

Elle va développer la pensée symbolique

L'étude des symboles est une méthode d'enseignement. Elle a la vertu d'être très adaptée à la recherche spirituelle, et faire en sorte que le mystère soit vécu. Il n'est pas exclu de penser que de nouveaux symboles puissent venir enrichir l'escarcelle de la Franc-Maçonnerie. Les symboles actuels sont des objets connus et qui étaient dans le quotidien des gens, comme par exemple la Règle, le Fil-à-Plomb, et bien évidemment l'Equerre et le Compas. Mais pourquoi ne pas imaginer dans quelques décennie l'apparition de "@" comme représentation d'un symbole. Ce signe "@" est utilisé par énormément de personnes et de nombreuses fois par jour, ceci pour entrer en communication ( "@" est l'expression du lieu logique où est la personne que je contacte par messagerie électronique).

 

Elle va se concentrer sur l'essentiel

L'adaptation à la vitesse et aux nouveaux modes d'enseignement, fait qu'il n'y a plus le temps de divaguer. Il n'y a plus le temps de prendre son temps. Il faut donc concentrer les choses et éliminer ce qui est considéré comme inutile. Alors en Franc-Maçonnerie, cela se traduit par une plus grande attention et une focalisation des travaux personnels (ce que nous appelons dans le jargon maçonnique, les "planches"). Toutefois, on peut penser que les formats vont probablement changés. Est-ce que ce seront des expériences terrains, expériences réelles (comme des marches initiaques), des travaux de réalisation, de réflexion, des retours d'expériences ... ?

En tous les cas, nous pensons que l'accompagnement des Frères sera de meilleure proximité et plus soutenu qu'aujourd'hui.

Notons en première synthèse que le développement de la pensée symbolique et le renforcement de la démarche initiatique avec son accompagnement des Frères, vont très fortement accentuer le côté spirituel de la Franc-Maçonnerie.

Elle va développer la sociabilité

La Franc-Maçonnerie agit toujours comme un instrument d'équilibrage, et dans le constat de la dé-sociabilité, et de l'individualisation de notre monde actuel, elle va développer cet aspect lien social (on parle ici des liens physiques, c'est-à-dire lorsque deux personnes se voient et discutent entre-elles). Il y a deux facettes de la sociabilité: celle dite "interne", c'est-à-dire les liens sociaux entre les Frères, et celle dite "externe", c'est-à-dire les liens sociaux avec l'extérieur de la Loge.

Entre les Frères, les visites, les lieux de rencontre, les évènements de rencontre vont encore se développer. Nous associons souvent sociabilité avec solidarité, et force est de constater que de très nombreux Frères âgés et en bonne santé, ont de réelles difficultés économiques à vivre. Nous pensons que la Franc-Maçonnerie doit développer des structures d'accueil pour cette population.

Vis-à-vis de l'extérieur, l'enseignement maçonnique nous pousse à donner son temps aux autres. La gestion du temps est une vraie problématique moderne que la Franc-Maçonnerie enseigne avec ses outils (comme la règle de 12 pouces).

 

Se reconnaître entre tous les Frères

Cette réflexion concerne les Initiés. Pour les Internautes, il faut savoir que la Franc-Maçonnerie est un ordre qui possède plusieurs branches, que nous appelons "obédience". Chaque obédience est composée de Loges et de Grandes Loges, les Grandes Loges étant des organisations faîtières par pays. Or, le fonctionnement actuel demande que chaque Frère ne communique que avec des Frères de sa propre obédience. Ceci n'est plus vrai aujourd'hui. Sur le terrain et au quotidien, tous les Frères et les Soeurs se voient, discutent entre eux, blogguent entre eux.

Les instances dirigeantes de la Franc-Maçonnerie n'ont pas d'autres choix que celui de s'aligner avec les réalités terrains, et elles devront donc tôt ou tard reconnaître l'existence des Obédiences soeurs.

 

Conclusion

Encore une fois, ce travail est une réflexion. Ce n'est pas une feuille de route pour les 10 ans à venir, non, pas du tout.

Ce qu'il faut retenir est que l'Idéal Maçonnique est universel. Il est solide, a déjà traversé de nombreuses épopées historiques, et il demeurera encore très longtemps. En revanche, l'approche et la manière d'apprendre, la démarche maçonnique doit changer. Elle change actuellement, mais de manière inconsciente. Cette réflexion a pour objectif de mettre en perspective la démarche initiatique dans notre monde moderne.